Lundi, Février 5, 2018

Depuis décembre 2017 nous produisons pour la musique :  La prêche, du sieur Ewan Dayot , un film d'animation. Ce dernier mêle capture réelle et dessin-animé. 

Pour ce clip musical, nous sommes partis d'une représentation du désert qui comme une mer de mot se métamorphose sans cesse. 

Les musiciens présents sur ce projet sont : 
- Noé Bénita à la batterie
- Blaise Hommage à la basse électrique 
- King Louis à la voix
- Ewan Dayot à la flûte traversière
Voici le liens vers la musique D'Ewan qui vaut vraiment le détour!
 
Dimanche, Décembre 31, 2017

Fin 2017 nous avons été sélectionnés pour participer au programme de résidence Création en cours porté par les Ateliers Médicis et soutenu par les Ministères de la Culture et de l'Education nationale.

Il s'agit d'une résidence au format particulier puisqu'elle prévoit qu'une partie du temps de résidence soit attribuée à l'intervention dans une école et à la création d'un projet collaboratif entre une classe et les artistes. La plus grande partie du temps de résidence étant bien sûr allouée au projet de recherche proposé par les artistes.

 

Nous sommes donc partis en Vendée et y résiderons pour les six prochains mois pour y réaliser le projet Aller vers, qui est présenté sur la plateforme de Création en cours.

 

https://creationencours.fr/projet/aller_vers/

 

Nous posterons sur cette même plateforme, l'évolution de notre production et des recherches entreprises.

Mardi, Décembre 26, 2017

En décembre se tenait le P'tit Baz'Art 2017, comprenant 150 artistes. Ce marché de Noël artistique présentait des artistes venant pour la plupart de la région Grand Est. 

Nous avons eu le plaisir de présenter nos projets et de rencontrer un bon paquet de spectateurs. 

Un remerciement tout particulier pour l'accueil de l'équipe du P'tit Baz'art et pour les potes qui sont passés nous voir. 

(spécial thanks to Diego, David, Louis-michel, Virginie, Michel, Marie et tout ceux que j'oublie)

Mercredi, Juillet 26, 2017

Embranchements 2017 est un événement organisé par le pôle Parcs et Jardins de la ville de Nancy. Il s'est produit en deux parties, la première était composée de conférences proposées par des scientifiques et des spécialistes de l'arbre de son environnement et de sa place sur le territoire urbain, présentant leurs travaux de recherches. Ces allocutions étaient entrecoupées par la présentation de nos trois films d'animation, articulant les trois thèmes principaux du colloque. 

La deuxième partie de l'événement se déroulait en grande partie à la Pépinière de Nancy mais également au Palais du gouverneur ou encore dans les jardins municipaux. Elle présentait les pièces de plusieurs artistes et artisans, ayant proposé un projet autour de l'arbre (que ce soit en sculpture, en installation, en dessin ou en texte poétique).
Nous y présentions les dessins ayant servi de support à la création des trois films d'animation.

Vendredi, Mars 24, 2017

Topologie du malentendu regroupe un ensemble de projets visant à définir ou au moins à dessiner les frontières de ce qui serait notre terrain d'échange, de communication et d'expression.

Ces projets présentent à la fois un cheminement évolutif (le processus de création et ses règles qui s'auto-définissent et se redéfinissent pendant la production) et à la fois un point d'arrêt dans l'échange (finalité des projets).

Il s'agit pour nous de présenter un dialogue produit par de multiples moyens d'expressions (images, sons, mots etc...) et tous les malentendus qui en découlent, qui sont autant de vecteurs de remise en question que de créateurs de sens nous redéfinissant sous une identité commune. 

Ne partageant pas de langue maternelle commune, ces malentendus prennent une part fondamentale dans notre production artistique. 

L'exposition se tiendra du 1er au 16 avril de 13h à 18h, sauf les lundis et mardis

Topology of misunderstanding
Samedi, Octobre 29, 2016

I was walking on the edge at night, following my foot, discovering the ground step by step, with the wind and the coming night, gently pushing my back.

My ears were full of sound, walking in my mind and I was walking in my step, by the gently night. Something continuously breathed in my hairs and followed my ground as I was discovering the surrounding air.

Then I surprised myself, silently watching from above the paths to cross, the rivers to travel, the deserts to digs, the rains to be showered by, the stone to sit on. On this though I restart walking on the edge, the dawn in my back and the sunrise still far in the horizon.

Pages

S'abonner à Actualités